Covid-19 : l’alimentaire en première ligne

16 mars 2020 – Pierre Christen Lundi soir, Emmanuel Macron a sonné la mobilisation générale face à l’épidémie de Covid-19. Reconnu par le gouvernement comme prioritaire, le secteur agroalimentaire doit faire face à l’emballement des achats de précaution. Les usines tournent à plein. Tandis que des mesures sont prises pour assurer la continuité de la chaîne d’approvisionnement. Il y a peu de missions aussi nobles que celle de nourrir les autres. Une assertion très souvent entendue dans la bouche des dirigeants d’entreprises alimentaires, des présidents successifs de l’Ania ou encore des responsables politiques de tous bords. Mais disons-le franchement. Ces paroles résonnaient

La région Nouvelle-Aquitaine soutient l’entreprise Lucien Georgelin dans son projet de développement numérique !

Dans le cadre d’un programme régional d’accompagnement des PME dans la transformation numérique, co-financé par FEDER (Fonds européens de développement régional) et FSE ( Fonds social européen), la Nouvelle-Aquitaine a sélectionné 192 entreprises dont la société Lucien Georgelin. Une participation financière de 122.000€ de la part de FEDER en faveur de la mise en place de notre nouveau système d’information intégré Divalto. Un logiciel notamment doté d’une couverture fonctionnelle étendue, qui permettra à notre équipe commerciale itinérante d’accéder à des données internes commerciales et institutionnelles, à partir de tablettes numériques. Un soutien non-négligeable en vue d’accroître la compétitive des entreprises